- DOMINEZ LA TERRE

Création : lundi 15 septembre 2014 Mis à jour : lundi 15 septembre 2014

DOMINEZ LA TERRE


1. En cette année de la Planète Terre, nous abordons un problème qui a des répercussions sur la vie de millions de personnes : le réchauffement climatique global. Recueillons ici quelques unes des questions qui se posent : la terre est-elle vraiment en train de se réchauffer ? Quelles en sont les causes ? Quels en sont les effets ? Quelles conséquences ce réchauffement peut-il provoquer ? Sommes-nous en présence d´un problème moral ? Que dit la Parole de Dieu sur ce point ? Que pouvons-nous faire ?
2. Le documentaire de Al Gore Une vérité qui dérange, donne lieu à une prise de conscience. Un juje britannique, Michael Burton, dénonce son ton alarman,t mais non son message de fond : la planète est en cours de réchauffement sous l´action de l´homme, c´est un phénomène dangereux et qui crée un problème moral. Selon le juje, le documentaire est, dans son ensemble, exact ; mais il présente comme certaines des données qui n´ont pas encore été démontrées, ou encore il prédit pour un avenir proche des impacts dont l´apparition ne peut être envisagée avant deux mille ans. Ce documentaire fait-il preuve d´exagération ?
3. Jusqu´à ces derniers temps, les gouvernements ne prêtaient pas attention à ce problème : il était le fait d´ « une poignée de fous ». Maintenant, la situation a changé : le 12 octobre 2007, Al Gore et le groupe d´experts de l´ONU ont été récompensés par le Prix Nobel de la Paix et, le 13 novembre, 450 délégués de 130 pays réunis à Valencia reconnaissaient l´attribution à l´homme du réchauffement global des 50 dernières années. Le 14 décembre 2007, les représentants de 190 pays sont parvenus, dans l´île indonésienne de Bali, à une feuille de route (après le protocole de Kioto du 11 décembre 1997) qui essaye d´impliquer les pays les plus contaminants dans la réduction de leurs émissions de gaz toxiques.
4. Quelles sont les causes pour lesquelles se produit ce réchauffement ? Les scientifiques l´attribuent à l´accumulation de gaz qui provoquent un effet de serre, en particulier du dioxyde de carbone produit par la combustion de combustibles fossiles tels le pétrole, le charbon ou le gaz naturel. Ces gaz s´accumulent dans l´atmosphère et y retiennent une partie de la chaleur qu´émet la planète Terre.
5. D´après les informations provenant de l´Institut Espagnol d´Océanographie, la Méditerranée subit les impacts du changement climatique : dans les 50 dernières années, son niveau a monté de 8cm, le taux de sel y est passé de 0,03 à 0,09 unités et la température y a augmenté de 0,12 à 0,5 degrés. Toutes ces données coïncident avec ce qui est observé sur l´ensemble de la planète : au cours du XXº siècle, le niveau moyen des océans est monté de 17 centimètres et la température de l´air de 0,74 degrés. Une accélération du réchauffement est constatée dans les années 90.
6. Quelles conséquences peut-il en dériver ? Il n´est pas possible de prévoir ce qui peut se produire dans toutes les régions de la planète. « Il est prévisible que les déserts deviendront plus chauds, ce qui aurait de graves conséquences au Moyen Orient et en Afrique où l´eau est rare ». « Une grande partie des calottes polaires fondra ». « De grandes surfaces côtières pourraient disparaître, inondées par les eaux ». « Des millions de personnes pourraient voir leurs lieux d´habitation submergés par la montée des eaux ». « Des terres cultivées se convertiraient en déserts ». « Des millions de personnes pourraient devoir émigrer ». Se produiraient sécheresses, vagues de chaleur, incendies, orages, tornades, ouragans, épidémies.  
7. Dans la mesure où le réchauffement global est produit par l´homme, nous nous trouvons devant un problème moral. La violence contre la nature se retourne contre l´homme et, d´une manière toute particulière, contre les plus démunis. De fait, les pays les plus contaminants sont les plus riches ; quant aux pays les plus pauvres, ils disposent de moins de moyens pour faire face.
8. Conformément à la parole de Dieu, l´homme doit dominer la terre et l´entretenir ; et non pas la détruire. Dans la Genèse, la création des êtres apparaît sous la forme d´une succession qui en arrive finalement à l´homme. Il s´agit d´un récit sommaire et global qui ne prétend pas donner une vision scientifique des origines du monde, mais bien plutôt porter sur elles un éclairage de foi. Dans une progression croissante et ordonnée, les êtres inférieurs apparaissent les premiers, en dépendance des êtres supérieurs et orientés vers eux; pour finir, au sommet de la création, apparaît l´homme, image de Dieu : Homme et femme il les créa. Dieu les bénit et leur dit : Soyez féconds, multipliez-vous, emplissez la terre et dominez-la (Gn 1,27-28) : l´homme a entre les mains une tâche dont dépend le destin du monde. La création apparaît dans le cadre d´une semaine qui se termine par le repos du samedi (2,1-4) et ce cadre est un cadre d´ordre religieux. Tout ce qui est créé est orienté vers l´homme, de même que l´homme est orienté vers Dieu. Le monde et la vie sont don de Dieu, tâche de l´homme, motif de louange et action de grâces.
9. Le monde créé est bon, très bon (1,25.31). La merveille qu´est le monde révèle la sagesse de Dieu : Tu as disposé chaque chose selon sa mesure, son nombre et son poids (Sg 11,10). Au commencement, l´esprit de Dieu voletait au dessus du chaos primordial (Gn 1,2), comme un oiseau survole le nid de ses oisillons. Le « projet intelligent » de la création peut être perçu aussi dans la vision dynamique (évolutive) du monde, et non pas seulement dans sa vision statique (fixiste). Il convient de distinguer entre création et créationnisme. Le créationnisme reprend l´ancienne vision statique du monde et fait de la Genèse une lecture au pied de la lettre (littérale) : cela n´est pas nécessaire pour vivre le monde et la vie en tant que dons de Dieu (et créations de Dieu).
10. Depuis une vision moderne du monde, nous pouvons aussi chanter : Seigneur, notre Dieu, qu´il est admirable ton nom par toute la terre ! (Ps 8).  Et aussi, en référence à l´homme : Tu le fais dominer sur l´oeuvre de tes mains. Dans le projet de Dieu, le monde est un jardin (2,8), mais il peut se convertir en un désert. Il est dit dans le psaume 107 : Il change les fleuves en désert, et les sources d´eau en soif, un pays de fruits en saline, à cause de la malice de ses habitants. Mais il change le désert en nappe d´eau, une terre desséchée en source ; là il fait habiter ceux qui ont faim et eux fondent une une ville habitée.
11. Comme au temps de Noé, nous devons être vigilants par rapport au déluge qui s´approche (Mt 24,37-44) ; peut-être ne pouvons-nous pas l´éviter, mais nous pouvons prendre les mesures opportunes et nécessaires (Gn 6,12) : dénoncer la violence faite à la nature qui, d´elle-même, se retourne contre l´homme (6,11), promouvoir l´alliance globale (le monde est la maison de tous et nous sommes tous frères), attendre le retour de la colombe qui tient un rameau d´olivier dans son bec (8,11), voir entre les nuages l´arc en ciel, signe de l´alliance de Dieu avec la terre (9,13).


*Dialogue sur le réchauffement global :

-la terre est en train de se réchauffer sous l´action de l´homme ?
-sommes-nous devant un problème moral ?
-la violence exercée contre la nature se retourne contre l´homme et, de manière toute particulière, contre les plus démunis ?
-le monde et la vie sont tâche de l´homme
-l´homme doit dominer la terre, l´entretenir et non pas la détruire
-le monde est la maison de tous, nous sommes tous frères
-que nous est-il possible de faire ?